Voir la vidéo d'e-monsite

Exposition Traditions Nefastes Violences à Avignon le 12 décembre 2019

Plus d'infos sur l'exposition Traditions Nefastes Violences à Avignon

A force d'entendre, inlassablement, lors de ses consultations à la maternité de Saint-Denis (93), les histoires de femmes meurtries, battues, mariées de force, victimes d'excision, de violences physiques et psychologiques, Docteur Ghada Hatem-Gantzer, gynécologue-obstétricienne, fervente défenseuse de la cause des femmes, a décidé de créer, en juillet 2016, une “ Maison des Femmes”.

Un lieu qui accueille toutes les femmes vulnérables à la recherche d'une écoute, de bienveillance, de soutien psychologique, mais aussi de soins médicaux. Un lieu où des équipes pluridisciplinaires composées de médecins, de travailleurs sociaux, de psychologues, de juristes et de sexologues oeuvrent, main dans la main, pour « réparer » ces femmes, leur rendre leur dignité. Un lieu à part, d'écoute et de soutien. Parce qu'une femme sur trois a déjà été victime de violences dans le monde, parce qu'en France, une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint, parce que 720 millions de filles sont victimes de mariages précoces et que près de 130 millions de femmes ont été victimes d'excision, elle a souhaité apporter cette réponse concrète, pragmatique à leur détresse. Cette figure de la lutte face aux violences faites aux femmes nous parlera de son combat, de la révolte qui lui « donne l'envie de faire de la cause des femmes dans le 93 l'engagement d'une vie ».

PMR 0490865811

Tous les artistes de Traditions Nefastes Violences

  • Ghada Hatem-gantzer •